Free Access
Issue
Nat. Sci. Soc.
Volume 27, Number 4, Octobre/Décembre 2019
Page(s) 381 - 389
DOI https://doi.org/10.1051/nss/2020013
Published online 09 April 2020
  • Afriat C., Theys J. (Eds), 2018. La grande transition de l’humanité. De sapiens à Deus, Limoges, FYP Éditions. [Google Scholar]
  • Ancori B., 2019. The carousel of time. Theory of knowledge and acceleration of time, London, ISTE/Wiley. [CrossRef] [Google Scholar]
  • Barrué-Pastor M., Bertrand G. (Eds), 2000. Les temps de l’environnement, Toulouse, Presses universitaires du Mirail. [Google Scholar]
  • Bonneuil C., Fressoz J.-B., 2013. L’événement anthropocène. La Terre, l’histoire et nous, Paris, Le Seuil. [Google Scholar]
  • Bourg D., Joly P.-B., Kaufmann A. (Eds), 2013. Du risque à la menace. Penser la catastrophe, Paris, PUF. [Google Scholar]
  • Cazes B., 2008. Histoire des futurs. Les figures de l’avenir de saint Augustin au XXIe siècle, Paris, L’Harmattan. [Google Scholar]
  • Chabot P., 2015. L’âge des transitions, Paris, PUF. [Google Scholar]
  • Chateauraynaud F., 2013. Regard analytique sur l’activité visionnaire, in Bourg D., Joly P.-B., Kaufmann A. (Eds), Du risque à la menace. Penser la catastrophe, Paris, PUF. [Google Scholar]
  • Chateauraynaud F., Debaz J., 2017. Aux bords de l’irréversible. Sociologie pragmatique des transformations, Paris, Éditions Petra. [Google Scholar]
  • Coutellec L. (Ed.), 2015. Le temps des sciences impliquées, Écologie & Politique, dossier, 51. [Google Scholar]
  • Dubar C., Rolle C. (Eds), 2008. Les temporalités dans les sciences sociales, Temporalités, dossier, 8. [Google Scholar]
  • Dubar D., Thoenes J. (Eds), 2013. Les temporalités dans les sciences sociales, Toulouse, Octarès Éditions. [Google Scholar]
  • Dupuy J.-P., 2004. Pour un catastrophisme éclairé. Quand l’impossible est certain, Paris, Le Seuil. [Google Scholar]
  • Durand L., Oiry A., Palle A., 2018. La mise en politique de la transition énergétique : la durabilité à l’épreuve des conflits de temporalité, Temporalités, 28. [Google Scholar]
  • Ekström A., 2016. When is the now? Monitoring disaster in the expansion of time, International Journal of Communication, 10, 5342-5361. [Google Scholar]
  • Gosseries A., 2004. Penser la justice entre générations. De l’affaire Perruche à la réforme des retraites, Paris, Aubier. [Google Scholar]
  • Granjou C., 2016. Sociologie des changements environnementaux. Futurs de la nature, London, ISTE éditions. [Google Scholar]
  • Guillaume B., Petit V., 2017. Fermeture des futurs, ouverture de la démocratie, in Zarka Y.-C. (Ed.), La démocratie face aux enjeux environnementaux. La transition écologique, Sesto S. Giovanni, Éditions Mimesis. [Google Scholar]
  • Guimont C., 2018. Gérer l’urgence de la disparition du vivant, les contradictions temporelles de l’action publique, Temporalités, 28. [Google Scholar]
  • Hartog F., 2002. Régimes d’historicité. Présentisme et expériences du temps, Paris, Le Seuil. [Google Scholar]
  • Hériard Dubreuil G., Devillers C., Schieber C., Delaigue S., Schneider T., 2000. Les enjeux sociaux de la surveillance institutionnelle des stockages profonds de déchets radioactifs, Germes, dossier « L’environnement au XXIe siècle. Démocratie et politique à long terme », 3, 673-696. [Google Scholar]
  • Hubert B., Mathieu N. (Eds), 2016. Interdisciplinarités entre natures et sociétés. Colloque de Cerisy, Bruxelles, Peter Lang. [CrossRef] [Google Scholar]
  • Ison R., 2010. Systems practice: how to act in a climate change world, London, The Open University, Springer. [CrossRef] [Google Scholar]
  • Jollivet M. (Ed.), 1992. Sciences de la nature, sciences de la société. Les passeurs de frontières, Paris, CNRS Éditions. [CrossRef] [Google Scholar]
  • Jollivet M., 2001. Le développement durable, de l’utopie au concept. De nouveau chantiers pour la recherche, Paris, Elsevier. [Google Scholar]
  • Jonas H., 1991. Le principe responsabilité, Paris, Flammarion. [Google Scholar]
  • Jordheim H., 2014. Multiple times and the work of synchronization, History and Theory, 53, 4, 498-518. [Google Scholar]
  • Leclerc N., Sawtschuk J. (Eds), 2018. Approches temporelles du développement durable, Temporalités, dossier, 28. [Google Scholar]
  • Magny M., 2019. Aux racines de l’Anthropocène. Une crise écologique, reflet d’une crise de l’homme, Lormont, Éditions Le bord de l’eau. [Google Scholar]
  • McNeill J.R., 2000. Something new under the sun. An environmental history of the 20th century world, New York, W.W. Norton & Company. [Google Scholar]
  • Mermet L. (Ed.), 2005. Étudier les écologies futures. Un chantier ouvert pour les recherches prospectives environnementales, Bruxelles, Peter Lang. [Google Scholar]
  • Patočka J., 1981. Essais hérétiques sur la philosophie de l’histoire, Lagrasse, Verdier. [Google Scholar]
  • Porter J.R., Howden M., Schiller Stokholm M., Smith P., 2017. Recasting economics as if the climate and global ecology really mattered, Consilience. The Journal of Sustainable Development, 17, 1, 220-229. [Google Scholar]
  • Prigogine I., Stengers I., 1979. La nouvelle alliance. Métamorphose de la science, Paris, Gallimard. [Google Scholar]
  • Prigogine I., Stengers I., 2009. Entre le temps et l’éternité, Paris, Flammarion. [Google Scholar]
  • Ramstein G., 2008. Modéliser le climat, c’est s’adapter aux échelles de temps, Clefs CEA, 57, 4-9. [CrossRef] [EDP Sciences] [Google Scholar]
  • Raskin P., Banuri T., Gallopín G., Gutman P., Hammond A., Kates R., Swart R., 2002. Great transition. The promise and lure of the times ahead, Boston, Stockholm Environment Institute. [Google Scholar]
  • Rescher N., 1998. Predicting the future. An introduction to the theory of forecasting, Albany, State University of New York Press. [Google Scholar]
  • Rosa H., 2013. Accélération. Une critique sociale du temps, Paris, La Découverte. [Google Scholar]
  • Schmid A.-F., Mambrini-Doudet M., 2019. Épistémologie générique. Manuel pour les sciences futures, Paris, Éditions Kimé. [Google Scholar]
  • Sémal L., Villalba B., 2013. Obsolescence de la durée. La politique peut-elle continuer à disqualifier le délai ?, in Vivien F.-D., Lepart J., Marty P. (Eds), L’évaluation de la durabilité, Versailles, Quæ. [Google Scholar]
  • Sémal L., 2019. Face à l’effondrement. Militer à l’ombre des catastrophes, Paris, PUF. [Google Scholar]
  • Stengers I., 2013. Au temps des catastrophes. Résister à la barbarie qui vient, Paris, La Découverte. [Google Scholar]
  • Stiegler B., 2016. Dans la disruption. Comment ne pas devenir fou ? Paris, Les liens qui libèrent. [Google Scholar]
  • Theys J., 1993. Prospective de l’environnement, la nature est-elle gouvernable ?, Espaces et sociétés, 71, 45-66. [CrossRef] [Google Scholar]
  • Theys J., 2015. Le climat : une question de temps, Natures Sciences Sociétés, 23, Supplément, S1-S2. [CrossRef] [EDP Sciences] [Google Scholar]
  • Theys J., 2015. Les temps de l’écologie, in Bourg D., Papaux A. (Eds), Dictionnaire de la pensée écologique, Paris, PUF. [Google Scholar]

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.