Free Access
Issue
Natures Sciences Sociétés
Volume 16, Number 4, Octobre-Décembre 2008
Page(s) 317 - 325
Section Article
DOI https://doi.org/10.1051/nss/2008062
Published online 15 May 2009
  • Badiou, A., 1993. L'éthique – Essai sur la conscience du Mal, Paris, Hatier. [Google Scholar]
  • Beck, U., 2001. La société du risque, Paris, Flammarion. [Google Scholar]
  • Boceno, L., 2004. Le risque nucléaire à La Hague, Les annales de la recherche urbaine, 95, 78-81 [Google Scholar]
  • Brunet, P., 2004. La nature dans tous ses états : uranium, nucléaire et radioactivité en Limousin, Limoges, Pulim. [Google Scholar]
  • Brunet, P., 2006a. La CRII-RAD, un laboratoire " passe-muraille "entre militantisme et professionnalisme, in Tissot, S. (Ed.), Reconversions militantes, Limoges, Pulim, 163-173. [Google Scholar]
  • Brunet, P., 2006b. Les Mères en Colère : entre tradition et innovation à propos de l'industrie nucléaire, in Actes du CTHS, Grenoble, 151. [Google Scholar]
  • Brunet P., 2006c. L'expert en technosciences : figure " critique "ou "gestionnaire "de la civilisation industrielle contemporaine ? in Guespin-Michel, J., Jacq, A. (Eds), La biologie entre science et marché, Paris, Syllepses. [Google Scholar]
  • Callon, M., Rabeharisoa, V., 1999. Le Pouvoir des malades. L'Association française contre les myopathies et la Recherche, Paris, Les Presses de l'École des Mines. [Google Scholar]
  • Callon, M., Lascoumes, P., Barthe, Y., 2001. Agir dans un monde incertain. Essai sur la démocratie technique, Paris, Seuil. [Google Scholar]
  • Canguilhem, G., 2003. La connaissance de la vie, Paris, Vrin. [Google Scholar]
  • Cefaï, D., 1996. La construction des problèmes publics. Définitions de situations dans des arènes publiques, Réseaux, 75, 43-66. [Google Scholar]
  • Cefaï, D., 2002. Qu'est-ce qu'une arène publique ? Quelles pistes pour une approche pragmatiste ? in Cefaï, D., Joseph, I. (Eds), L'Héritage du pragmatisme. Conflits d'urbanité et épreuves de civisme, La Tour d'Aigues, Éditions de l'Aube, 51-82. [Google Scholar]
  • Cefaï, D., 2007. Pourquoi se mobilise-t-on ? – Les théories de l'action collective, Paris, La Découverte-MAUSS. [Google Scholar]
  • Chateauraynaud, F., Torny, D., 1999. Les sombres précurseurs – Une sociologie pragmatique de l'alerte et du risque, Paris, Éditions de l'EHESS. [Google Scholar]
  • Elias, N., 1997. La société des individus, Paris, Fayard. [Google Scholar]
  • Estades, J., Remy, E., 2004. Déconfiner l'expertise sur les faibles doses de rayonnements ionisants, Colloque Risque et société, Niort, 22-23 janvier. [Google Scholar]
  • Fillieule, O., 2001. Propositions pour une analyse processuelle de l'engagement individuel, Revue française de science politique, 51, 199-217. [Google Scholar]
  • Gaudillière, J.-P., Vivoli, S., 2000. Une expertise citoyenne du nucléaire : à propos de la Crii-Rad – Entretien avec Michèle Rivasi, Mouvements, 7, 27-31. [Google Scholar]
  • Giugni, M., 2001. L'impact des mouvements écologistes, antinucléaires et pacifistes sur les politiques publiques, Revue Française de Sociologie, 42-4, 641-668. [CrossRef] [Google Scholar]
  • Gusfield, J., 1981. Drinking Driving and the symbolic order. The culture of public problems, Chicago, The University of Chicago Press. [Google Scholar]
  • Joly-Sibuet, E., Lascoumes, P., 1988. Conflits d'environnement et intérêts protégés par les associations de défense, SRETIE, ministère de l'Environnement. [Google Scholar]
  • Leroi-Gourhan, A., 1943. L'homme et la matière, Paris, Albin Michel. [Google Scholar]
  • Mann P., 1996. Théories de la mobilisation, risques et crises – Point de vue in Actes (7ieme séance) du Séminaire du Programme Risques Collectifs et Situations de Crise, CNRS. [Google Scholar]
  • Micoud, A., (Ed), 1999. Dynamique et fonctionnement des associations de protection de la nature et de défense de l'environnement, Rapport de recherche au ministère de l'Environnement DGAD/SRAE, 2 tomes, CRESAL. [Google Scholar]
  • Micoud, A., Peroni, M. (Eds.), 2000. Ce qui nous relie, La Tour d'Aigues, Éditions de l'Aube. [Google Scholar]
  • Moscovici, S., 1996. Psychologie des minorités actives, Paris, PUF. [Google Scholar]
  • Ollitrault, S., 2001. Les écologistes français, des experts en action, Revue française de science politique, 51, 105-130. [Google Scholar]
  • Regazzola, T., 1996. Le dispositif éco-environnemental formé par les groupes locaux en Allier, Puy-de-Dôme, Haute-Loire, in Actes du Colloque "Le mouvement associatif dans le secteur de l'environnement ", ministère de l'Environnement, 18-24. [Google Scholar]
  • Rivasi, M., Crié, H., 1999. Ce nucléaire qu'on nous cache, Paris, Albin Michel. [Google Scholar]
  • Sainteny, G., 1995. La rétribution du militantisme écologiste, Revue Française de Sociologie, 36, 473-498. [CrossRef] [Google Scholar]
  • Theys, J. (Ed), 1992. Environnement, science et politique, Cahier n°13, GERMES. [Google Scholar]
  • Theys, J., Kalaora, B, (Eds), 1992. La Terre outragée – Les experts sont formels !, Paris, Autrement. [Google Scholar]
  • Touraine, A. (dir.), 1980. La prophétie anti-nucléaire, Paris, Le Seuil. [Google Scholar]
  • Viel, J.F., 1998. La santé publique atomisée, Paris, La Découverte. [Google Scholar]
  • Wynne, B., 1997. Le nucléaire au Royaume-Uni, in Godard, O. (Dir.), Le principe de précaution dans la conduite des affaires humaines, Paris, Éditions de la Maison des Sciences de l'homme, INRA Éditions, 149-176. [Google Scholar]
  • Zonabend, F., 1989. La presqu'île au nucléaire, Paris, Odile Jacob. [Google Scholar]

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.